Juin et juillet marquent la saison des pluies au Japon, une période de quatre à six semaines de temps pluvieux avant que la chaleur humide de l’été ne s’installe définitivement. Certaines personnes évitent les sites touristiques de Tokyo en raison des conditions moins favorables, mais il n’y a aucune raison pour que quelques gouttes de pluie empêchent les visiteurs d’avoir une journée agréable dans l’arrondissement d’Ota.

Cette vieille maison en bois à quelques pas de la gare de Shimomaruko cache une foule de trésor pour les amateurs d’histoire. Retrouvez-vous à l’ère Showa en vous promenant dans la propriété soigneusement préservée, toujours entretenue par la fille du propriétaire de la maison d’origine. Pour accompagner votre visite, de la musique du milieu du 20ème siècle et des émissions de radio sont rediffusées. N’hésitez pas à manipuler certains objets exposés prévus pour cela. Le personnel vous y encouragera : il est là pour donner vie à la maison !

Parfois, il vaut la peine de braver le mauvais temps pour apercevoir quelques-unes des belles floraisons qui ont lieu pendant la saison des pluies. Le parc Tamagawa-dai est particulièrement connu pour les nombreux buissons d’hortensias qui tapissent le flanc de la colline. Environ 3500 fleurs dans les tons de bleu et de violet bordent les sentiers de randonnée. Plusieurs pavillons couverts vous permettent de vous asseoir et de profiter de la scène fleurie sans vous mouiller. Le parc est à quelques pas de la gare de Tamagawa.

Si le mauvais temps vous oblige à rester à l’intérieur, profitez-en pour vous délasser tranquillement dans les bains publics d’eau chaude naturelle ou onsen de Heiwajima. L’eau, provenant de la baie de Tokyo et riche en matière organique, est réputée pour être bonne la peau. Le onsen propose également  massages et séances de chiropractie.