Accéder au contenu principal
Itinéraire pour les gourmets dans l’arrondissement d’Ota

Itinéraire pour les gourmets dans l’arrondissement d’Ota

Le Japon est un paradis pour les gourmands, avec une cuisine qui met en valeur des produits de grande qualité et qui sait innover tout en respectant son héritage traditionnel “washoku”. Chaque région et même chaque ville a des spécialités ou des productions locales. Tokyo peut sembler relativement uniforme, mais Ota dans le sud-est de Tokyo, par exemple, peut régaler les voyageurs avec une large gamme de plats locaux. Suivez l’itinéraire ci-dessous pour goûter à ce qu’Ota a de meilleur !

Départ: Le marché d’Ota

Le marché d’Ota
Le marché d’Ota

Tout gourmet sérieux souhaitera commencer sa journée au marché d’Ota. Bien que semblable au marché de Tsukiji au centre de Tokyo, il est plus grand et autorise les visiteurs à assister à la criée sur les marchés de fruits et légumes et de poissons du matin. Il y a aussi un marché aux fleurs, considéré comme le plus grand du Japon. De nombreuses échoppes près du marché proposent des petits-déjeuners notamment à base de sushi frais.

En savoir plus sur: Le marché d’Ota

Train

Le Musée Omori Nori

Le Musée Omori Nori
Le Musée Omori Nori

Ota était autrefois un important producteur de nori (algues séchées). Les algues étaient cultivées dans les cours d’eau qui bordent la région. Aujourd’hui, ce patrimoine et son histoire sont retracés au Musée Omori Nori, où les visiteurs peuvent en apprendre davantage sur la production de cet aliment de base de l’alimentation japonaise et participer à des cours pratiques (sur réservation). Non loin de là, le Shotengai de Mihara – sur l’itinéraire de l’ancienne route de Tokaido – compte encore un certain nombre d’établissements vendant des noris et des produits dérivés.

En savoir plus sur: Le Musée Omori Nori

Train

La riviere Tama

La riviere Tama
La riviere Tama

Kamata a une place centrale dans l’arrondissement d’Ota, avec ses deux grandes gares et de nombreuses galeries marchandes. Les ruelles sont remplies de nombreux restaurants délicieux et les gourmets pourront notamment choisir entre plus de 30 restaurants qui servent du shio-yakisoba, un plat de nouilles sautées qui, ici, met en valeur des ingrédients locaux comme les palourdes et le nori (algues séchées). Le restaurant Hokaen est particulièrement recommandé : le chef prépare le plat devant vous.

En savoir plus sur: La riviere Tama

Train

Le temple Ikegami Honmonji

Le temple Ikegami Honmonji
Le temple Ikegami Honmonji

Les jardins paisibles du temple Ikegami Honmonji sont parfaits pour se promener au calme. Mais si vous avez faim, les boutiques de bonbons du quartier du temple vous attendent à l’extrémité sud du site. La spécialité ici est le kuzumochi, un dessert traditionnel à base de marante (rouroute) et d’amidon, que l’on déguste garni de kinako (poudre de soja) ou de kuromitsu (sirop de sucre brun). Trois magasins – Asano-ya, Ikeda-ya et Sagami-ya – vendaient déjà cette spécialité aux pèlerins et aux visiteurs à l’époque d’Edo !

En savoir plus sur: Le temple Ikegami Honmonji

Train

Le quartier nocturne Kamata

Le quartier nocturne Kamata
Le quartier nocturne Kamata

Kamata est une plaque tournante centrale d'Ota, avec ses deux principales gares et ses multiples galeries marchandes. Les ruelles sont remplies de nombreux restaurants délicieux, mais les gourmets voudront chercher l'un des 30 restaurants qui servent du shio-yakisoba, un plat de nouilles sautées qui met en valeur les ingrédients locaux d'Ota tels que les palourdes et le nori (algues séchées). Hokaen est particulièrement mémorable, car le chef préparera le plat juste devant vous.

En savoir plus sur: Le quartier nocturne Kamata

Train

Fin: Nihao

Nihao
Nihao

S’il vous reste un peu de place après votre bol de yakisoba, sachez que Kamata est l’endroit idéal pour découvrir les izakaya, les bars japonais. Ces chaleureux établissements servent de la bière, du saké et des choses à grignoter : edamame, hanetsuki, (gyoza frit, typique de la région). Ces gyozas, fraîchement préparés sur place, sont parfaits pour terminer votre exploration gastronomique du plus grand quartier de Tokyo.

En savoir plus sur: Nihao

Map