Accéder au contenu principal

Le quartier du temple Ikegami

La construction du temple Ikegami Honmonji en 1276 par le moine bouddhiste et érudit, Nichiren, a conduit à l’aménagement d’une petite ville pour accueillir les pélerins. Quand le pélerinage à Honmonji a gagné en popularité, magasins, restaurants et hébergements typiques se sont développés.

Aujourd’hui, même si le temple n’attire plus les mêmes foules que par le passé, les visiteurs peuvent y retrouver l’atmosphère d’antan. Quelques échoppes avec leurs façades en bois et toits de tuiles vendent des spécialités : mochi (friandises traditionnelles faites de riz pilé), senbei (craquelins de riz)… certaines décorées avec des images du temple Honmonji.

Plus près des 96 marches qui mènent au temple, il est possible d’apercevoir les jardins soigneusement entretenus de quelques petits édifices.

Sur le côté ouest du temple, les visiteurs découvriront également le jardin de pruniers d’Ikegami. Chaque année, à la mi-février, les 370 pruniers du jardin, près de trois douzaines de variétés, annoncent l’arrivée du printemps avec une importante floraison rose, violette et blanche.

Plus d’information

Horaires Ouvert toute l’année (horaires d’ouverture et de fermeture variables)
Accès

Le temple et son quartier se trouvent à 8-10 minutes à pied de la station Ikegami sur la ligne Tokyu Ikegami.