Accéder au contenu principal
Les Shotengai

Les Shotengai

En se promenant à Ota, il est facile d'oublier que Tokyo est une mégalopole. Ce quartier tranquille de la capitale ressemble plus à une succession de petits villages, où les habitants s'arrêtent encore sur les trottoirs pour bavarder et où les parcs et les jardins retentissent encore du bruit des enfants qui jouent. Si vous voulez profiter d'un moment authentique dans l'un des quartiers les plus typiques de Tokyo, pourquoi ne pas visiter un shotengai?

Qu'est-ce qu'un Shotengai?

Un shotengai est une galerie marchande, souvent centrée sur une gare. Il y a d’anciens shotengai datant de la période d'Edo (1603-1868), tandis que d'autres datent du début du 20ème siècle. Traditionnellement, les shotengai n'étaient pas des rues couvertes, mais un grand panneau à l'entrée de la rue annonçait le nom du shotengai. A faire de jour, car de nombreuses boutiques ferment avant 23h ou minuit.

Quel type de magasins trouve-t-on dans un shotengai?

On y trouve beaucoup d’entreprises familiales, dont beaucoup sont là de longue date et ont été transmises de génération en génération. Dans un shotengai typique, on trouve le plus souvent des vendeurs de fruits et légumes, de lunchs à emporter et de vêtements, des pressings, des cafés et des izakaya - bars de style japonais. Au cours des dernières années, les chaînes de restauration rapide et les salles d’arcade ont fait leur entrée dans ces rues commerçantes. Dans les boutiques qui fabriquent sur place, vous trouverez des produits peu chers, comme les typiques gâteaux à base de haricots azuki ou aliments aromatisés aux algues.

Où puis-je trouver des shotengai à Ota ?

Il y en a un certain nombre. Vous pouvez visiter :

  • le shotengai Kojiya qui commence à la station Kojiya, sur la ligne Keikyu de l’aéroport de Haneda, et qui s'étend sur plusieurs pâtés de maisons ;
  • le shotengai Umeyashiki à quelques pas de la station du même nom sur la ligne Keihin Kyuko
  • le shotengai de Mihara, qui commence à la station de Heiwajima sur la ligne principale de Keikyu, permet aux visiteurs de suivre le même chemin que les voyageurs d'autrefois, car cette rue faisait partie de l’ancienne route Tokaido qui reliait Kyoto et Edo, l'ancien nom de Tokyo.

Le quartier commerçant de Kojiya

Le quartier commerçant de Kojiya

C’est un quartier commerçant en face de la station de Kojiya sur la ligne de l’aéroport de Keikyu. Divers événements sont organisés au coeur du quarti...

En savoir plus sur: Le quartier commerçant de Kojiya

Le quartier commerçant d’Umeyashiki

Le quartier commerçant d’Umeyashiki

C’est un quartier commerçant avec environ 140 magasins qui s’étend sur 555m à partir la gare d’Umeyashiki, sur la ligne principale de Keikyu. Les clients o...

En savoir plus sur: Le quartier commerçant d’Umeyashiki

La rue Mihara

La rue Mihara

Dans le passé, une des routes les plus importantes du Japon était le Vieux Tokaido, une route de 515 km qui reliait la ville impériale de Kyoto à la ville du shogun, Edo...

En savoir plus sur: La rue Mihara

Suivant