Kamata est un quartier de l’arrondissement d’Ota, dans la partie sud-est de Tokyo. Autrefois branché et à la mode, il est connu pour avoir hébergé le studio de cinéma Shochiku (où Yasujiro Ozu avait fait ses débuts en tant que réalisateur); Kamata était incontournable avant la guerre. Cependant, le quartier de Kamata n’a jamais retrouvé sa gloire après la guerre et s’est plutôt transformé en zone industrielle pour beaucoup de petites usines.

image1

Aujourd’hui encore, vous pouvez ressentir la nostalgie du vieux Kamata qui reste très apprécié par les résidents de la région. Il y a une atmosphère particulière que vous ne pouvez pas retrouver dans la plupart des autres quartiers de Tokyo, ce qui rend cet endroit idéal pour s’y installer pendant son séjour.

Voici 5 raisons de rester à Kamata quand vous visitez Tokyo.

Emplacement

Le quartier de Kamata est facilement accessible par deux grandes gares. La gare de Kamata est desservie par la JR Keihin Tohoku Line, la Tokyu Tamagawa Line et la Tokyu Ikegami Line. La seconde gare est celle de Keikyu Kamata, desservie par la Keikyu Main Line, qui connecte Shinagawa, Kawasaki et Yokohama, ainsi que la Keikyu Airport Line, qui va à l’aéroport de Haneda. Se déplacer dans la ville ne pourrait pas être plus simple avec ce genre d’accès.

Des prix abordables

Tokyo est connu pour avoir des hôtels coûteux, et plus l’hôtel est situé au centre, plus les prix seront élevés. Dans la région de Kamata, vous pouvez trouver beaucoup de chaînes d’hôtels de première classe, des auberges familiales, et des auberges de jeunesse à des prix abordables. Pour une liste des types d’hébergement dans le quartier de Kamata, vous pouvez lire les recommandations d’endroits où loger sur Ota-tokyo.com.

image3

Proximité de l’aéroport

Comme mentionné précédemment, Kamata est un quartier de Tokyo bien desservi et sa proximité à l’aéroport international de Haneda est une belle prime. En prenant la ligne directe Keikyu-Kuko Line depuis la gare de Keikyu Kamata, vous arrivez à l’aéroport en seulement 10 minutes. Le trajet ne vous coûtera que 300 Yens, alors oubliez les trains ou bus aéroport express coûteux, et ne stressez plus en pensant que vous pourriez arriver en retard pour votre vol.

Plus de locaux moins de touristes

Le quartier de Kamata n’a pas encore été découvert par beaucoup de touristes, ce qui est une bonne chose, vu que vous pourrez en profiter pour vivre la vraie vie de Tokyo comme les résidents sans la foule de touristes. Il y a plein d’endroits à explorer dans la région, de temples, parcs, en passant par quelques bains publics qui se classent parmi les meilleurs de Tokyo. Les résidents du quartier sont également aimables et ravi de vous accueillir. Le site d’ota-tokyo.com a une liste d’activités qui saura vous garder occupé pendant votre séjour.

image2

Nombreux commerces locaux et restaurants

Autour de la gare de Kamata, il y a beaucoup d’arcades de shopping, autant de modernes que des rétros, où vous pourrez trouver des produits locaux pour des prix tout à fait raisonnables. C’est l’endroit idéal pour trouver des souvenirs uniques et traditionnels pour ramener à la maison. Il y a aussi pléthore de restaurants et de bars pour boire un verre. Une rue célèbre est la “Bourbon Road”, où vous trouverez d’innombrables izakayas (bars japonais) alignés les uns à côté des autres. Enfin, ne quittez pas Kamata sans avoir essayé les “gyozas ailés”, des raviolis frits en forme d’aile, qui sont originaires du restaurant chinois Nihao, tout près de la gare de Kamata.

image4